Aides financières

Vous souhaitez rénover votre maison et baisser vos factures de chauffage ? C’est le bon moment car en 2017, l’Etat et votre région souhaitent vous accompagner au travers de nombreuses aides financières :

Le crédit d’impôt jusqu’à 30 %

En 2017, un crédit d’impôt est disponible pour les travaux d’économie d’énergie dans l’habitat. Tout propriétaire peut en bénéficier pour sa résidence principale, la seule condition étant que le logement ait été construit depuis plus de 2 ans.
C’est un crédit d’impôt, ce qui veut dire que celui qui ne paie pas d’impôt reçoit un chèque de remboursement des impôts :
• 30 % sur les travaux, parmi la liste suivante : isolation des combles, isolation du toit, isolation des murs, remplacement de fenêtres, changement de chaudière, chauffe-eau thermodynamique. chauffage au bois
• Sans condition de ressource, sans obligation de "bouquet de travaux"
• Le plafond de dépenses ttc pris en charge est de 16 000 euros pour un couple + 400 euros par enfant à charge.
• Le montant économisé atteint donc 5.040€ pour un couple avec 2 enfants (30% de 16.800€)
• Pour chaque matériel, des performances thermiques précises doivent être atteintes pour bénéficier de cette aide fiscale.

La prime Energie

Accordée aux particuliers réalisant des travaux d’économies d’énergie, elle permet de financer une part importante du coût des travaux. Il vous appartient de la demander avant la signature de votre devis et vous recevrez un chèque à l’issu de vos travaux !

La TVA réduite

La tva réduite est une aide qui encourage la rénovation thermique : ce dispositif permet de payer un taux réduit (5,5 ou 10 %) sur l’achat d’équipements destinés à certains travaux d’économie d’énergie.

Les aides de l’Anah

PDF - 342.9 ko

Tout propriétaire occupant d’un logement construit depuis plus de 15 ans, réalisant des travaux d’amélioration d’au moins 25 % de la performance énergétique, et répondant aux conditions de ressources peut être éligible aux subventions Anah.
Ces aides représentent de 50 % à 80 % du montant des travaux !
En Île-de-France, selon votre département et la communauté de communes dont vous dépendez, ces subventions varient. Elles peuvent couvrir jusqu’à 80 % du montant de vos travaux !
Nos conseillers sont à votre disposition pour vous renseigner et vous aider à monter votre dossier.

Le Prêt à Taux Zéro cumulable avec le crédit d’impôts

Depuis le 1er avril 2009, un prêt à taux zéro PTZ (voir http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F19905.xhtml) est disponible pour financer des travaux de rénovation permettant de réduire la consommation d’énergie d’un logement.
Par exemple, un prêt pour des travaux de 30.000€ sur 15 ans, représente 167€ de remboursement mensuel.
Ces mensualités sont à comparer aux économies de chauffage réalisées chaque mois grâce aux travaux d’isolation.
Le PTZ s’adresse à tout particulier, sans condition de ressource et doit concerner au moins deux de ces six catégories de travaux :
• Isolation du toit
• Isolation des murs
• Remplacement de fenêtres
• Installation d’un chauffe-eau solaire
• Installation d’une pompe à chaleur, ou d’une chaudière à condensation
• Installation d’un chauffage au bois
Si les travaux prévus concernent au moins deux de ces six catégories, le prêt est au maximum de 20.000€ et si trois catégories sont concernées, il est de 30.000€.
Ce prêt est distribué par onze des grands réseaux bancaires.
Il est cumulable avec le crédit d’impôts depuis le 1er mars 2016.

RGE Reconnu Garant de l’Environnement
Depuis 2015, les prêts à taux zéro et le crédit d’impôts ne sont disponibles que si le professionnel qui fait les travaux a le Label RGE.
Ne pas vérifier si le professionnel à qui on s’adresse est RGE peut donc faire perdre 5.000€ de crédit d’impôts et jusqu’à 7.300€ d’économie sur les intérêts !
ENRsol a obtenu dès 2013 le label RGE « Reconnu Garant de l’Environnement ».
RGE veut dire qu’une entreprise est formée et certifiée sur les techniques de rénovation énergétique des logements qu’elle entreprend.
Le label RGE est attribué pour une ou plusieurs activités spécifiées. Il faut donc s’assurer que l’on s’adresse bien à un Pro RGE certifié pour l’activité des travaux envisagés.
Par exemple un professionnel RGE en isolation du toit n’est pas forcement également professionnel RGE pour le remplacement des fenêtres !
Le label RGE vous permet également de savoir que la Garantie Décennale et la solidité financière de l’entreprise ont été vérifiées par l’organisme de certification Qualibat.

Afin de connaître le montant des aides auxquelles vous avez droit et le coût de vos travaux de rénovation énergétique, ENRsol vous propose une étude gratuite et sans engagement.


Téléchargement

Fichier Description
Les conditions de ressources.pdf 342.9 ko
UP